skip to main content

PF / FILTRES DÉPOUSSIÉREURS À CARTOUCHES


FONCTIONNEMENT

Le filtre “PF” est un dépoussiéreur à cartouches en polyester (il n'est pas jetable) dont l'efficacité atteint normalement 99,92% selon les tests B.G.I.A. (Berufgenossenschaftliches Institut für Arbeitssicherheit), l’Institut Interprofessionnel pour la Sécurité du Travail auxquels sont soumises périodiquement les cartouches.
Le filtre fonctionne "en dépression", c'est-à-dire que l'air poussiéreux est aspiré par le ventilateur centrifuge situé en aval du système ; celui-ci crée la dépression nécessaire pour vaincre les pertes de charge du circuit et celles provoquées par la résistance des filtres, une fois qu'ils sont pleinement opérationnels. On sait que tout type de filtre a besoin de quelques jours pour être pleinement opérationnel et atteindre le plus haut niveau d'efficacité après la formation, sur le moyen filtrant, d'un dépôt limité de poussière (cake) qui sert de préfiltre. Il n'est donc pas opportun de procéder à des relevés du taux d'empoussiérage résiduel avec des instruments après la mise en service.

L'air poussiéreux est aspiré par le ventilateur, il pénètre dans la chambre de décantation du filtre PF où se produisent, par gravité, un ralentissement de la vitesse d'entrée et une première séparation des particules les plus grossières des plus fines. La chambre de ce pré-séparation et de décantation a également la fonction de distribuer uniformément la masse d'air poussiéreuse et de piloter cette dernière dans la partie inférieure du paquet filtrant, pour la contraindre à rencontrer les cartouches par le bas, en l'effleurant longitudinalement et en évitant les contraintes mécaniques dangereuses dues à l'impact latéral..

CARACTÉRISTIQUES

FILTRAGE

Les cartouches sont généralement disposées verticalement dans la chambre filtrante et elles sont traversées par l'air de l'extérieur vers l'intérieur. L'air perd son contenu de poussières qui se déposent sur la surface externe des cartouches filtrantes. En parcourant l'intérieur de la cartouche vers le haut, l'air dépoussiéré atteint la "chambre propre" à travers l'orifice à l'intérieur duquel se trouve l'éjecteur de type venturi. À ce niveau, l'air filtré sort du corps du filtre, il traverse le ventilateur, et il est éjecté généralement dans l'atmosphère à travers la cheminée. Dans certains cas, on peut aussi recirculer l'air filtré à l'intérieur du local, avec des avantages économiques considérables grâce à la dispersion réduite de chaleur.

NETTOYAGE DES CARTOUCHES

Le système de nettoyage est le système classique "reverse pulse jet" en contre-courant au moyen de jets d'air comprimé à l'intérieur des cartouches, rangée après rangée, en cycle, selon le programme sélectionné sur le séquenceur électronique fourni. L'air comprimé essoufflé à l'intérieur de l'éjecteur venturi dont est équipée chaque cartouche. L'onde de pression provoquée par le jet d'air comprimé bref mais intense, déforme légèrement la forme en étoile de la cartouche, en en exploitant l'élasticité. L'onde de choc provoque le décollement de la poussière qui s'est déposée à l'extérieur de la cartouche. Étant donné que le nettoyage se produit durant le fonctionnement normal du système d'aspiration, une partie de la poussière qui s'est décollée est rappelée sur la cartouche par le ventilateur grâce à "l'effet venturi". Il faut procéder au "post-nettoyage" pour permettre au système "reverse pulse jet" de continuer à fonctionner, trémie. Le temps nécessaire pour le "postnettoyage" dépend de la nature des poussières, de leur granulométrie et de leur concentration. Des séquenceurs électroniques sophistiqués commandent les opérations de nettoyage, durant et après le fonctionnement du circuit d'aspiration, en contrôlant : la valeur de "Δp", l'intervention programmée du système de nettoyage et de "post-nettoyage" et le détecteur de fuites de poussière ; enfin ils signalent les éventuelles fuites dont la valeur d'émission dépasse la limite admise.

RÉCUPÉRATION DES POUSSIÈRES

Les poussières filtrées et séparées de l'air sont récupérées dans des récipients métalliques spéciaux ou acheminées vers l'extérieur par des systèmes mécaniques comme des vannes rotatives, des vis sans fin, etc.
Les filtres PF sont conçus en suivant les exigences spécifiques du Client, conformément au DPR italien n°152/06 pour l'environnement externe et au Décret Législatif italien n° 81/08 pour l'amélioration de la santé des travailleurs sur le lieu de travail.

SOCIÉTÉ COMMENT NOUS TRAVAILLONS CONTACTS